Mutuelle famille

m2s

Souscrire à une mutuelle famille adaptée aux spécificités de votre foyer

La composition de votre famille implique des démarches administratives différentes auprès des organismes, mais vous donne également accès à des avantages pour bénéficier d’une meilleure couverture santé.

C’est là qu’intervient la mutuelle familiale, elle s’étend à tous les membres d’une même famille à travers un seul contrat. Pour pouvoir bénéficier d’une protection adaptée à la composition de votre foyer, il faut être au clair sur vos attentes, et les postes de dépenses santé que vous solliciterez le plus : soins courants, frais d’hospitalisation, optique, dentaire ; tant de prestations qu’il faut savoir prioriser pour profiter des remboursements sur les tarifs les plus élevés. Cela vous permettra de cerner vos besoins réels et d’adapter les garanties à votre budget et à vos habitudes.

Les attentes d’une famille monoparentale, d’une famille nombreuse, d’un couple avec un seul enfant diffèrent. D’autres paramètres entrent encore en compte tel que leur âge. Les garanties présentes dans votre complémentaire ne sont pas les mêmes pour un nourrisson qui nécessite beaucoup de rendez-vous chez un spécialiste en pédiatrie par exemple, qu’un adolescent qui a besoin d’un appareil dentaire, ou encore qu’un jeune adulte qui effectue encore des études et est à la charge des parents.

Ainsi, comment être certain que votre couverture est en adéquation avec vos attentes et à quel moment de la vie intervient-elle pour bénéficier de tous les avantages qu’elle peut vous offrir ? Mututelle2sante, votre expert en mutuelle individuelle, revient sur toutes les démarches nécessaires et vous conseille sur le choix de votre assurance familiale.

Naissance : Quelles sont les démarches à effectuer auprès de votre mutuelle santé ?

Le suivi de votre parcours de soins pendant et après la naissance est extrêmement important pour vous et vos enfants dans le cadre de l’arrivée de jumeaux ou d’une adoption. Quels sont les organismes à contacter et comment les affilier à votre mutuelle santé ? 

Dois-je déclarer la naissance de mon enfant à ma mutuelle ? 

Dès l’instant où votre grossesse est confirmée par votre médecin, vous pouvez d’ores et déjà contacter ou vous inscrire auprès des organismes suivants :

  • Inscription auprès d’une maternité,
  • Transmission de votre déclaration de grossesse à votre caisse d’assurance maladie et à votre caisse d’allocations familiales (Caf) pour vous informer sur la prime de naissance,
  • Vous informer sur le remboursement des dépenses de santé, toutes n’étant pas prises en charge ou entièrement remboursées par la Sécurité Sociale. C’est pourquoi, il est important de vous rapprocher du représentant de votre complémentaire.
  • D’autres formalités sont à remplir dans le mois qui suit l’arrivée de l’enfant :
  • Informer votre caisse d’allocations familiales,
  • Informer votre caisse d’assurance maladie,
  • Informer votre complémentaire santé.

Parmi les documents qui vous seront demandés, un extrait de l’acte de naissance est primordial. Certains organismes vous demanderont de procéder par l’envoi postal d’un courrier, tandis que d’autres privilégieront les souscriptions en ligne. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre assureur pour connaître les modalités de déclaration.

Comment affilier votre enfant à votre complémentaire santé et à quel moment procéder à cette adhésion ?

Dès l’instant où vous déclarez vos enfants, ils doivent être rattachés à la carte vitale d’un des deux parents, voire des deux. Ces démarches s’effectuent auprès de la Sécurité Sociale afin que l’Assurance Maladie puisse couvrir une partie des dépenses. Après quoi, vous pourrez demander l’affiliation auprès de votre complémentaire. Nos équipes se tiennent à disposition pour toutes questions ou demandes d’affiliation.

Mais quelle mutuelle choisir entre celle de votre conjoint et la vôtre, et à quel moment procéder à cette adhésion ?

Si vous vivez ensemble, vous devez les affilier à une mutuelle santé qui propose les meilleures garanties. En ce sens, Mutuelle2sante a développé l’offre Contralto. Une mutuelle santé dédiée aux familles dont les besoins évoluent constamment. Familles monoparentales, familles nombreuses, familles avec enfants en bas âge, adolescents… peu importe la typologie de votre foyer, nous proposons des garanties adaptées à chacun de vous.

Dans le cas où vous êtes séparés et vivez seul, vous pouvez demander une double affiliation à votre complémentaire santé auprès de votre mutuelle. Cela vous permettra de gérer les incidents qui se produisent séparément.

Sachez que vous pouvez adapter les garanties de votre couverture santé au fil des années, en même temps que l’évolution des besoins de votre famille. Les cotisations seront adaptées en fonction de chaque étape de la vie, du niveau de remboursement des soins et de la situation de l’assuré.

Lorsque vos enfants ont atteint l’âge adulte ou vivent encore sous votre toit, ils restent éligibles à votre complémentaire santé et peuvent toujours être rattachés à la Sécurité Sociale des parents si ce n’était pas le cas jusqu’alors. L’adhésion à la mutuelle santé des parents est alors possible tant que l’enfant poursuit des études et vit sous leur responsabilité. Néanmoins, il faut vérifier les conditions de votre contrat, car les termes varient d’une complémentaire à l’autre.

Mutuelle santé famille : comment bien protéger ses proches face aux aléas de la vie ?

Différents types d’assurance existent pour protéger votre famille : le contrat santé, mais aussi la prévoyance, l’assurance responsabilité civile ou encore l’assurance-vie et l’assurance loisir. Tous remplissent le même intérêt : vous protéger vous et votre famille face à un dommage ou un sinistre.

  • Les complémentaires santé : elles interviennent en complément du remboursement de l’Assurance maladie. Vous pouvez y souscrire à titre individuel afin que votre famille soit prise en charge pour des soins en optique, dentaire, hospitalisation ou encore pour rembourser vos dépenses en pharmacie et maternité.
  • L’assurance responsabilité civile : ce contrat couvre les dommages matériels, immatériels et corporels causés à un tiers de façon involontaire. Elle peut également couvrir un dégât des eaux, des actes de vandalisme, une catastrophe naturelle ou technologique. Elle est souvent incluse dans votre assurance habitation, multi-risques ou automobile. Vous pouvez cependant souscrire à une offre RC vie privée ou encore familiale en complément.
  • La prévoyance : ce type de contrat est une solution pour préserver la situation financière de votre famille en cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès. Des indemnités journalières (IJ) sont versées par la Sécurité Sociale et votre organisme complémentaire ou institut de prévoyance, si vous avez souscrit à ce type d’offre.

On citera également l’assurance loisir ou encore l’assurance-vie qui sont tout autant disposées à protéger votre famille d’une activité sportive à risque (escalade, parachute), ou qui permettent de constituer un patrimoine familial.

Bon à savoir : les assurances santé Mutuelle2santé sont sans délai de carence. Cela signifie qu’elle est à effet immédiat, aucune période d’attente n’est imposée à nos assurés entre la souscription au contrat et le remboursement de vos dépenses santé. En effet, certaines compagnies proposent des assurances avec un délai de carence pouvant aller de 3 mois à un an.

Maternité : continuez-vous d’être couverte par votre mutuelle ?

Si vous êtes salariée d’une entreprise, votre contrat de travail est suspendu pendant toute la durée de votre congé maternité. Il n’en n’est pas de même pour la mutuelle d’entreprise. En effet, elle ne sera pas suspendue, dans le cas où vous bénéficiez bien du versement des IJ de la Sécurité Sociale.

En revanche, si nous n’avez pas droit aux indemnisations journalières, mieux vaut vérifier votre contrat groupe. Si aucune disposition n’est prévue par votre employeur, ce dernier pourra demander à l’assureur si une adhésion facultative est envisageable. À défaut, il est conseillé de se tourner vers une complémentaire individuelle pendant toute la période de maternité. L’offre Contralto prend en charge tout ou partie des dépenses liées aux dépassements d’honoraire des médecins en secteur non conventionné, au ticket modérateur ainsi que les frais de confort en cas d’hospitalisation (chambre individuelle, TV, lit accompagnant). Rapprochez-vous de nos équipes pour choisir le niveau de garantie qui vous convient le plus.

Sachez que l’Assurance maladie interviendra sur certaines de vos dépenses médicales tels que :

  • la prise en charge à 100% des examens médicaux obligatoires de suivi de grossesse et une prise en charge à 70% sur les consultations, du 6ème mois jusqu’à 12 jours après l’accouchement,
  • après la naissance, le remboursement à 100% sur la base du tarif conventionnel : la visite postnatale, la rééducation périnéale, les frais d’hospitalisation du nourrisson.

Congé maternité : entre l’Assurance maladie, votre employeur et la mutuelle, quelles indemnités allez-vous percevoir ?

Sachez que les indemnités légales versées pendant la durée de votre congé maternité sont gérées par la Sécurité Sociale et non par votre entreprise. Cependant, certaines conventions peuvent prévoir une indemnisation complémentaire, il convient de vous renseigner auprès de votre employeur.

Pour prétendre aux indemnités de l’Assurance maladie, il faut néanmoins répondre à certaines conditions comme la durée d’adhésion à la Sécurité Sociale, une interruption de votre activité salariale et avoir respecté un quota horaire minimum sur les 3 derniers mois.

Concernant le montant de vos IJ, elles dépendent surtout de votre situation (salariée, indépendante, sans emploi) et du type de contrat de travail pour les femmes salariées. En effet, les IJ vont se baser sur le salaire perçu les 3 derniers mois avant la date présumée de l’accouchement, et sur le revenu perçu les 3 dernières années pour les femmes TNS.

Pour les assurées sans emploi, le versement des IJ sont elles aussi différentes : l’allocation chômage sera versée pendant la durée de la grossesse, puis ce sera au tour de la CPAM de verser les prestations dès le début du congé maternité.

Vous vous séparez : qu’en est-il de votre mutuelle ?

Dissolution de pacs, divorce, séparation de votre concubin(e)… en cas de changement de statut marital, plusieurs organismes de santé sont à avertir :

  • La sécurité Sociale : lorsque vous avertissez la Sécurité Sociale, vous pouvez demander une nouvelle carte vitale avec votre nom de naissance sur simple demande écrite. Si vous étiez affilié au numéro de Sécurité Social de votre ex-conjoint(e), plusieurs pièces justificatives vous seront demandées afin d’obtenir votre propre numéro d’assuré.
  • L’organisme complémentaire : votre mutuelle doit également être avertie. Vous pouvez résilier votre contrat peu importe sa nature (couple, famille, mutuelle d’entreprise ou individuelle…) ou demander simplement de retirer votre ex-conjoint(e).

Concernant le rattachement de vos enfants, il est conseillé de les affilier aux deux numéros de Sécurité Sociale ainsi qu’aux complémentaires santé des parents. Cela facilite la prise en charge des soins lors des gardes partagées. À ce titre, vous pouvez tout à fait souscrire à une assurance santé individuelle dédiée aux familles même si vous êtes un parent célibataire.

Bon à savoir : si pour une raison quelconque, vous ne pouvez affilier vos enfants aux deux protections sociales des parents, cela implique à un des deux parents d’avancer les frais de santé lorsque l’un des enfants est malade sous sa garde. Il faudra que le parent se procure les feuilles de soins pour les transmettre à la mutuelle de son ex-conjoint(e) afin de percevoir les remboursements santé.

Parent célibataire : quelle formule privilégier pour les familles monoparentales ?

Pour couvrir tous les membres de votre famille, les assurances familiales sont totalement adaptées. Elles ont la particularité de répondre aux besoins des adultes et des enfants et vous pouvez y souscrire à titre individuel.

Bon à savoir : la gestion du budget est souvent un élément crucial dans une famille monoparentale. En souscrivant à un contrat santé individuel, bien que la cotisation soit entièrement à votre charge, sachez que les organismes d’assurances proposent certains avantages aux parents seuls. Réduction tarifaire, gratuité à compter du troisième enfant… n’hésitez pas à vous renseigner sur toutes les offres et conditions de souscription.

Il convient de vérifier que les garanties couvertes par le contrat répondent bien à vos besoins ainsi qu’à ceux de vos enfants. En effet, un nourrisson n’aura pas les mêmes besoins en santé qu’un adolescent, tout comme une mère célibataire n’aura pas les mêmes postes de santé qu’un père célibataire !

Enfant en situation de handicap : de quelle façon rattacher un enfant adulte au contrat santé des parents ?

Bien que l’Assurance maladie prend en charge une grande partie des frais de santé des personnes en situation de handicap et en ALD (100% des soins et frais médicaux, exonération du ticket modérateur…) elle intervient dans la limite du tarif de base de la Sécurité Sociale. Elle se montre alors insuffisante sur des prestations de soins souvent onéreux, inexistante sur les dépassements d’honoraires et ne permet en aucun cas un remboursement intégral. Ainsi, la souscription à une mutuelle individuelle s’avère indispensable.

En règle générale, l’affiliation d’un enfant adulte sur votre complémentaire santé est autorisée jusqu’à ses 20 ans, voire ses 28 ans, uniquement s’il réalise des études.

Cependant, le rattachement de votre enfant est autorisé au-delà de cette limite d’âge auprès de certains contrats santé, dans le cas où votre enfant est en situation de handicap ou en affection longue durée. C’est le cas de l’offre Contralto développée par Mutuelle2santé, qui couvre votre enfant sans limite d’âge. Il doit pour cela, être fiscalement à votre charge ou à la charge de votre conjoint-e et être titulaire de la carte d’invalidité.

Attention toutefois, de nombreuses compagnies d’assurances sont en droit de refuser le rattachement de votre enfant adulte handicapé. Ainsi, mieux vaut se renseigner en amont avant la souscription à un contrat individuel familial.

Quels sont les tarifs pour une mutuelle famille nombreuse ?

Les tarifs dépendent évidemment du niveau de gamme auquel vous souscrivez (prise en charge entrée de gamme à haut de gamme), ainsi qu’aux garanties essentielles pour les membres de votre famille. Mais saviez-vous que le montant de la cotisation dépend également de votre région et de votre régime obligatoire ?

Prenons l’exemple d’une famille de 4 personnes dont les parents ont 35 ans et les enfants 3 et 7 ans. S’ils souscrivent à la mutuelle famille Contralto avec une prise en charge moyenne sur les frais de santé (milieu de gamme), la cotisation s’élèvera à 97€ par mois s’ils habitent en Alsace-Moselle (Régime Local). Si la famille est située à Paris (bénéficiaire du Régime Général) pour le même contrat, la cotisation s’élèvera à 116€ par mois. Cela s’explique par la prise en charge de leur régime obligatoire qui est plus ou moins élevée, mais aussi par la santé de la population disparate géographiquement et par les honoraires médicaux pratiqués d’une région à l’autre.

Au-delà de l’aspect tarifaire, il est essentiel de s’assurer que le contrat individuel répond efficacement aux besoins des membres de votre famille. Des économies à la souscription peuvent coûter cher face à des risques qui ne couvrent pas suffisamment certaines garanties !

En quoi Mutuelle2santé peut répondre aux besoins de ma famille ?

Vos ayants droit et vous-même bénéficiez d’une assurance qui couvre tous les besoins de la vie courante : des garanties en optique, en dentaire, en hospitalisation et des remboursements sur les frais de pharmacie, les consultations médicales, les médecines naturelles. Si vous le souhaitez, l’offre Contralto peut couvrir les frais de cures thermales si un membre de votre foyer à des besoins thérapeutiques. Cette formule s’adapte notamment aux séniors qui souhaitent bénéficier d’une bonne couverture peu importe leur âge et leurs besoins.

Depuis le site en ligne, vous pouvez établir en quelques clics un devis gratuit pour comparer les tarifs d’un niveau de garantie à l’autre. Il suffit de renseigner la composition des membres de votre foyer et les niveaux de prise en charge de chaque garantie. 4 niveaux de garantie vous sont proposés, de l’entrée de gamme au haut de gamme.

En complément, Mutuelle2santé dispose d’une application smartphone pour suivre vos décomptes santé facilement. Vous pouvez également transmettre les devis des praticiens à nos équipes pour connaître votre remboursement avant d’effectuer certains soins. L’application vous permet également de visualiser votre carte de Tiers Payant et de géolocaliser les professionnels de santé proche de vous en cas d’urgence.

 

Famille