Comment choisir sa mutuelle santé ?

09/05/2017
choisir une mutuelle santé

 

Vous souhaitez souscrire ou changer de mutuelle santé ? Pour faire votre choix, vous devez comparer les mutuelles entre elles, ce qui n’est pas toujours chose aisée. Quels sont les points de vigilance dans la recherche de votre mutuelle ? Comment trouver un contrat adapté à sa situation personnelle, à vos besoins et à votre budget ? Toutes les réponses se trouvent dans cet article.

A quoi sert une mutuelle santé ?

Bien que la souscription à une complémentaire santé ne soit pas obligatoire, c’est une nécessité pour bénéficier d’un meilleur remboursement de ses dépenses de santé.

L’Assurance Maladie prend déjà en charge une partie de ces frais médicaux mais une part reste à votre charge. On parle de ticket modérateur et de dépassements d’honoraires. La mutuelle de santé intervient alors pour prendre en charge le ticket modérateur et,  de manière totale ou partielle, les dépassements d’honoraires sous certaines conditions.

Comment comparer les mutuelles ?

Ci-dessous, Mutuelle2Santé a listé 5 points essentiels à vérifier avec attention pour pouvoir comparer sereinement les différentes offres santé qui peuvent s'offrir à vous. 

1. Le profil de l’assuré et ses besoins

Il est important de pouvoir comparer les offres pour choisir la mutuelle qui vous correspond le mieux. De nombreux facteurs interviennent dans ce choix :

  • Le profil de l’assuré (âge, profession, en couple, famille, sénior, régime obligatoire …)
  • Les besoins de prise en charge des frais de santé
  • Le budget que l’assuré est prêt à consacrer  

 

Dans le cas où les membres de votre famille figurent sur le contrat de votre mutuelle santé, ils peuvent bénéficier de la même couverture santé que vous. Les besoins de ces « ayants droit » doivent être pris en considération dans le choix de votre complémentaire santé.

2. Les garanties du contrat

La plupart des contrats de mutuelle de santé comprennent les principaux postes de soins (hospitalisation, soins dentaires, soins d’optique et soins courants). Toutefois, des garanties supplémentaires peuvent être incluses dans votre contrat. Ainsi, certaines complémentaires prennent en charge des prestations non remboursées par l’Assurance Maladie  comme l’orthodontie adulte, l’implantologie, la parodontologie, la pharmacie non remboursable, la médecine douce ou encore des soins d’optique (chirurgie, lentilles etc.).

3. Les formulations

Pour comparer les mutuelles, soyez attentif à la manière dont sont rédigées les garanties.

  • « Y compris » votre régime de base, ou sous déduction de votre régime de base, signifie que les prestations du régime obligatoire sont incluses dans le tableau de remboursement.

  • « En complément » de votre régime obligatoire, les garanties de votre régime de base ne sont pas incluses dans le tableau de garanties mais elles s’y ajoutent.

4. La base de remboursement

Lorsque vous lisez 100% de la base de remboursement dans une garantie incluant le régime obligatoire, cela ne veut pas forcément dire qu’elle rembourse « 100% de votre dépense ». 

Exemple : Supposons que la consultation chez un spécialiste soit facturée 40 euros.

100% de la base de remboursement représente 23 euros sur votre facture totale, soit un reste à charge pour vous de 17 euros.

Pour avoir de meilleurs remboursements, il faut souscrire à des garanties supérieures telles que 150, 200 ou 300%.

5. Délais de carence, restrictions temporaires et limitations de garanties

Il faut faire attention au délai de carence, aux restrictions temporaires et aux limitations de garanties la première année.

Le délai de carence signifie une période pendant laquelle les garanties du contrat ne pourront être appliquées. Par exemple, si vous étiez amené à être hospitalisé le premier mois, certaines mutuelles qui appliquent des délais de carence peuvent vous en refuser la prise en charge.

Les restrictions temporaires sont des limitations de garanties sur une période donnée qui peut se faire par exemple sur un niveau inférieur à celui souscrit.

Les limitations de garanties correspondent au plafond de garantie maximum autorisé par bénéficiaire sur une année. Ce plafond peut être progressif sur plusieurs années.

Mutuelle2Santé propose des complémentaires santés sans délai de carence ni restrictions temporaires.