Utilité, mise à jour, perte, numéro de Sécurité Sociale… tout savoir sur ma carte vitale

21/02/2019
perte carte vitale

 

Pour pouvoir bénéficier rapidement des remboursements de vos soins, vous devez présenter votre carte vitale aux professionnels de santé. Mais quelle est son utilité, comment la mettre à jour et surtout, que faire en cas de perte ? Focus sur ce service santé dématérialisé.

Carte vitale, mode d’emploi

Elle atteste de votre affiliation et de vos droits à l’Assurance maladie. Elle vous est transmise par votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) avec une attestation. En complément, sachez que les assurés ont droit à leur propre carte à partir de 16 ans voire 12 ans (sur demande).

Elle permet de faciliter le parcours de soins de l’assuré de plusieurs façons :

  • Auparavant, il fallait transmettre les feuilles de soins à la CPAM de votre domicile pour déclencher vos remboursements. Cette démarche n’est plus nécessaire, puisque votre carte est connectée aux services administratifs de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle si vous disposez d’une complémentaire santé : c’est la télétransmission. Les remboursements se font directement sur le compte bancaire de l’assuré. Concernant les ayant-droits, ils peuvent aussi recevoir les remboursements sur leur compte personnel, à condition d’en avoir fait la demande.
  • Gratuite et sécurisée, elle est valable partout en France et permet de bénéficier du tiers-payant auprès de votre médecin ou de votre pharmacien sous condition qu’il soit équipé d’un lecteur de carte vitale. Elle vous dispense alors d’avancer la part de la Sécurité Sociale auprès certains professionnels de santé.
  • Votre carte vitale peut rassembler les informations de votre DMP (Dossier Médical Partagé) qui est un véritable carnet de soins numérique.

 

Enfin, pour l’obtenir, vous pouvez en faire la demande en ligne depuis le site ameli.fr. Autrement, l’envoi se fait automatiquement à partir de 16 ans. C’est votre caisse d’assurance maladie qui vous enverra par voie postale un formulaire pré-rempli, à compléter avec les éléments demandés. Il suffira ensuite de leur retourner par courrier.

 

A SAVOIR : deux types de cartes vitales existent, la carte vitale classique et la carte vitale II. La seconde correspond à la nouvelle génération avec une photo apposée au recto, et circule depuis 2007.

Actualiser sa carte d’assuré

Il est conseillé de l’actualiser une fois par an, pour s’assurer que toutes les informations vous concernant soient à jour. Vous pouvez procéder à cette mise à jour depuis les bornes prévues à cet effet, disponibles dans toutes les caisses d’assurance maladie mais aussi dans les pharmacies et certains établissements de santé.

Sachez qu’il est également possible de demander à la Sécurité Sociale de mettre à jour votre carte d’assuré, en leur envoyant le tout par voie postale. Une solution adaptée pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer par exemple. Elle vous sera retournée dès son actualisation.

Actualiser votre carte vitale est nécessaire pour être certain de percevoir vos remboursements. Il faut alors signaler tout changement de situation :

  • un changement de situation familiale : la naissance d’un enfant, un mariage ou un divorce,
  • un déménagement,
  • une maternité : votre carte pourra être mise à jour après que l’Assurance maladie ait réceptionné votre certificat de grossesse,
  • une affection de longue durée.

 

Que faire en cas de perte ou de vol ?

Si vous avez perdu ou vous êtes fait voler votre carte d’assuré, vous devez le signaler à votre CPAM depuis le site ameli.fr ou par téléphone. Il suffit de procéder à la déclaration de perte ou de vol.

Suite à cela, on vous transmettra un formulaire. Il convient de vérifier l’exactitude des données et d’envoyer les documents demandés. Après avoir envoyé tous ces éléments, vous devriez réceptionner votre nouvelle carte sous 3 semaines.