Assurance voyage à l’étranger : comment suis-je couvert ?

18/02/2019
assurance voyage étranger

 

Vous vous apprêtez à voyager en dehors de la France et souhaitez partir en toute sérénité. Incident, blessure, hospitalisation, perte des bagages, retard ou annulation de vol… malheureusement, un imprévu peut vite gâcher votre séjour. C’est pourquoi de nombreux contrats sont proposés : assureurs, agences de voyage, stations de ski, loueurs, compagnies aériennes jusqu’à des cartes bancaires premium.

Globe-trotter ou vacancier saisonnier, comment être sûr d’être protégé efficacement lors de vos vacances à l’étranger ?

Prestations d’assurance et d’assistance

Vous l’avez certainement déjà remarqué lors de la réservation d’un vol ou de la souscription à une location automobile, il vous est souvent proposé une assurance spécifique. Qu’elle soit pour anticiper l’annulation d’un vol et vous rembourser le billet, ou pour pallier à un éventuel accident de voiture, ces protections ne sont pas obligatoires. Vous décidez si vous souhaitez y souscrire ou non.

Plus important encore : n’êtes-vous pas déjà en possession de certaines protections ? En effet, certaines CB couvrent la location de voiture et l’assurance habitation comprend une responsabilité civile.

Quoiqu’il en soit, les assureurs distinguent l’assurance de l’assistance dans leurs offres. Bien qu’elles aillent souvent de paires dans les assurances de voyage, sachez que l’assurance intervient sur le remboursement des frais avancés, alors que l’assistance concerne l’intervention de personnes (les secours en cas d’incident par exemple).

Que peut couvrir un contrat d’assurance voyage ?

Que vous soyez en France ou à l’étranger, une assurance dédiée au voyage va intervenir en cas de soucis de santé ou d’incidents survenus pendant votre séjour. Selon le contrat et les garanties auxquels vous souscrivez, votre couverture voyage peut inclure :

  • le rapatriement de l’assuré ou de ses ayants-droit au domicile et la prise en charge des frais médicaux,
  • le remboursement des frais engagés en cas d’annulation de votre part (billets d’avion, réservation de l’hôtel),
  • la perte ou le vol de vos bagages,
  • une responsabilité civile pour couvrir les dommages causés à un tiers et une assistance juridique,
  • une indemnisation si vous devez écourter vos vacances,
  • 100% des frais réels pour couvrir l’intégralité de la somme engagée,
  • les garanties peuvent aller jusqu’à la prise en charge du trajet retour, des frais de taxi, la panne de votre véhicule ou un accident de voiture.

 

L’idéal est de vous tourner vers votre assureur avant votre voyage, pour faire le point sur les garanties dont vous disposez déjà et sur les éventuelles options à ajouter. À titre d’exemple, une Mastercard ou Visa Premier peut inclure une assurance rapatriement, décès-invalidité et une assistance pour votre conjoint et vos enfants de moins de 25 ans.

Une protection sociale différente d’un pays à l’autre

Vous ne bénéficiez pas de la même protection selon le pays où vous vous rendez. C’est une information à prendre en considération pour anticiper vos frais de santé. L’Assurance maladie n’interviendra pas de la même façon selon votre destination et selon votre statut (touriste ou expatrié).

Il est alors conseillé, si vous vous rendez dans un pays membre de l’Union Européenne, de vous procurer la carte européenne d’Assurance maladie. Pour tout séjour en dehors de l’UE, vous pouvez vous rapprocher de votre CPAM pour connaître votre protection.

En outre, une protection voyage pourra intervenir efficacement sur les frais médicaux et les frais d’hospitalisation, car la Sécurité Sociale ne prend pas en charge l’intégralité des dépenses santé.